/  J’ai toujours baigné dans la musique depuis mon plus jeune âge, mais ce n’est que tardivement que j’ai commencé à jouer vraiment d’un instrument (la basse).

/  Me voilà maintenant aussi à chanter, composer et écrire dans ce beau projet qu’est Haakan et ce depuis 2013. Entre temps, je me suis forgé une expérience avec de belles personnes rencontrées durant cette épopée musicale, que j’ai démarré en 2006, en jouant des reprises et en faisant des piges. 

/  Même si la composition anglo-saxonne m’a toujours fascinée, c’est le texte en français qui m’a donné envie de créer ce groupe. Car ma conviction est qu’écrire des chansons est un vecteur de pensées et d’émotion, et il me semble difficile de le faire autrement qu’en français.

 

Mes influences  /  Musicalement c’est très varié, en fonction de mes goûts à des moments de ma vie : le rock des années 60', aussi 70', la progressive PINK FLOYD, GENESIS, JETHRO TULL, aussi le rock de LED ZEPPELIN, les ambiances de Peter GABRIEL puis VANGELIS, DEPECHE MODE, du classique avec SATIE ou MOUSSORGSKY, Cock ROBIN et TEARS FOR FEARS, du jazz surtout comme WEATHER REPORT, et même la « variété » parfois !

Pour les textes, j’aime ceux qui jouent avec les mots et qui ont quelque chose à raconter ; je nommerais entre autres William SCHELLER, et surtout CHARLELIE COUTURE, mais aussi les monuments comme Jacques BREL ou Charles AZNAVOUR.

 

Ma maxime préférée  /  « Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait » – Marc TWAIN

Date de dernière mise à jour : 08/10/2019