/  Jouer de la musique...

/  En ce qui me concerne, mon premier contact avec la musique s’est fait par le truchement d’une flûte à bec en plastique. De prime abord, ce n’était pas gagné pour jouer du rock ou du blues. Merci au professeur de musique de mon bahut, qui de l’autre côté de la flûte, a réussi à m’inculquer quelques rudiments de solfège.

/  Puis, j’ai eu une révélation, tu seras « guitar hero » ou rien, et décidai que tout style de musique sans solo de guitare ne valait même pas la peine d’être écouté. Avec l’argent de mon premier stage je me suis payé ma première gratte, une magnifique Charvel bleu nuit et roulez jeunesse, j’ai sévi dans un groupe de reprises et compos pop/rock avec des amis étudiants. A la fin de mes études, j’ai réalisé que la vie de « guitar hero » était très surfaite, et ayant constaté mon échec total à jouer comme Satriani, j’ai donc opté pour un choix de vie plus réaliste, je suis allé trouver du taf, et plus vite que ça !

/  Plus tard, l’envie de jouer est revenue; j’ai rejoint un club de musique pour me produire lors de petits concerts. J’y ai beaucoup appris, les groupes étant éphémères, pour faire tourner les musiciens sur de nouveaux morceaux entre chaque concert. J’y joue encore.

/  La rencontre avec Phil et les Haakan fin 2017 est arrivée au moment où grandissait en moi le besoin de m’impliquer dans un groupe stable, tourné vers la composition, produisant de la musique proche de mes gouts personnels. Leur amicale chaleur, leurs mélodies, leurs textes, la liberté laissée à l’improvisation m’ont plu immédiatement. Depuis, je suis devenu un « Haakan » pour assurer la guitare lead.

Mes Influences  /  J’ai toujours été fasciné par la guitare électrique, et les musiciens capables d’improviser, de faire vibrer et chanter de milles façons cet instrument incroyable. J’aime les gros riffs, les solos de blues, les beaux arpèges à la folk. Mes amis pensent que c’est ringard et démodé (en fait ils pensent que j’ai des gouts ringards et démodés). De fait, on n’ose plus prononcer aujourd’hui le nom de beaucoup de mes groupes favoris, sous peine d’être maudit sur neuf générations ! Par exemple celui qui finit par Top et commence par ZZ. Pire encore, cet autre groupe des 70’s dont l’escalier au paradis est interdit dans les magasins de musique ! Ou bien encore celui qui cherchait le lunatique sur le côté obscur de la lune, PINK FLOYD (Zut ! je l’ai dit ; je jette une pincée de sel par-dessus mon épaule !)

/  Heureusement les moyens modernes tels que le radio-transistor permettent de s’ouvrir l’esprit à d’autres influences et j’écoute donc bien évidemment plein d’autres choses (toujours les mêmes vous diront mes amis) : M, Gainsbar, Charlélie COUTURE, Iron MAIDEN, Steve VAI, Joe SATRIANI, MOZART, BUENA VISTA SOCIAL CLUB, BB KING, Jacques BREL, Etta JAMES, Michael JACKSON, Claude DEBUSSY, Paul PERSONNE, etc …

Ma maxime préférée  /  « C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes », spéciale dédicace de papy à ses amis ;-)

Date de dernière mise à jour : 08/10/2019